Titre du site avec logo

Les styles du mobilier petit drapeau français

Image du Moyen Age

Le Moyen Age

Période du style 1000-1498
Du 11 au 15 ème siècle
Petite flèche Guillaume de Machaut (1300-1377)

Le Moyen Age

Un peu d'Histoire ...

Le Moyen Âge c'est principalement l'Art Roman et l'Art Gothique. Pour les différencier il faut avoir en mémoire que c'est la voute qui caractérise le style.( Voir plus bas dans la page )
Après l'effondrement de l'Empire Romain l'Europe traverse une période de conflits incessants. Il faut savoir être mobile et le mobilier de s'adapter!( le mobilier "suit les corps" ). Cette pratique perdurera pour le mobilier royal jusqu'à la fin du XVIIIème siècle. Une exception cependant pour le mobilier d'église. Il est souvent conçu sur mesure pour un lieu bien défini.
Un autre élément capital du mobilier médiéval : les étoffes. Elles décorent, protègent des courants d'airs. Elles servent de "cache misère".

L'Art Roman

est issu de l'Antiquité il est Plein Cintre pour devenir en fin de période Arc brisé.

L'Art gothique

Pour bon nombre de personnes il se résume à l'Arc Brisé mais c'est une erreur car cette prouesse est une invention de l'époque Romane même si elle intervient en fin de style. Pour identifier clairement l'Art Gothique il faut constater au niveau de la voute la présence de la croisée d'ogives. La Croisée d'Ogives est une inovation de l'Art Ghotique directement inspiré de l'Art Musulman.

Une autre création majeure de l'Art Roman est d' historer les chapiteaux.

La période Gothique

Elle se divise en trois grandes familles :
Gothique Primitif ou Gothique classique (1150_1300) le Gothique Rayonnant (1300_1400) et le Gothique Flamboyant (1400_1500).

Dans le Gothique Primitif la fenêtre est en forme d'ogive (arc brisé) elle évolura avec l'invention de la fenêtre dite à remplage (ossature ou nervures de pierres au sein de la fenêtre).

Pour illustrer : Gothique primitif.

  • Le Gothique Rayonnant

L'évolution du Gothique classique vers le Gothique Rayonnant se traduit par l'agrandissement des ouvertures en répétant au sein des fenêtres à remplage les mêmes motifs mais en jouant sur des échelles différentes.

Pour illustrer : Gothique rayonnant.

  • Le Gothique Flamboyant ou le Gothique fleuri

les nervures des fenêtres à remplage ondulent en forme de petites flammes, c'est le Gothique Flamboyant. Les croisées d'ogives sous la voute adoptent des formes beaucoup plus complexes et ne reposent plus sur les chapiteaux des piliers qui ont disparu mais s'intègrent directement dans les colonnes. La profusion décorative de certaines églises sous la période font que le Gothique flamboyant peut être regardé comme un style de transition vers la Renaissance.

Pour illustrer : Gothique flamboyant.

Le Style

A la fin du 12ème siècle ce sont toujours les charpentiers et menuisiers avec leurs techniques en bâtiment qui qui réalisent le mobilier.
Il faudra attendre 1382 pour que le parlement de Paris commence à différencier les charpentiers la grande cognée des Huchiers (huche = coffre) fabricants de meubles. Cette dernière corporation porte l'appellation de petite cognée.


Les premières réalisations constituées de planches épaisses sont assemblées à joints vifs (comprendre planche contre planche sans assemblage) et consolidées par une ferronnerie abondante.

Pour illustrer : Armoire d'Aubazine (datation : 1176 visible à l'abbaye d'Aubazine en Corrèze).

Ce n'est que par la suite dès le XIII ème siècle que les techniques du panneautage et d'embrèvement apparaîtront.
Dès le Moyen Age des coffres incrustés à la mode de Damas apparaissent notamment en Allemagne probablement importés par les croisés.

Pour illustrer : Façade de tiroir incrusté de nacre et d'ivoire provenant d'une commode réalisée fin 19ème (MUCEM Marseille).
C'est probablement grace à cet engoument des Germains du Moyen Age pour ces meubles ainsi décorés que ces mêmes Germains redécouvriront (initialement invention de l'Egypte antique) la technique du placage.

Le mobilier du Moyen Age se caractérise par la stabilité execptionnelle de son style. Les ornementations sont très riches avec une forte influence régionale ou le thème religieux règne en maître. Les meubles polychromes sont très répendus. Le coffre, en 1ère période pouvait lui aussi être recouvert de peau ou de toile peinte. Au XVème siècle les assemblages à tenon et mortaise, la queue-d'aronde se vulgarisent. Le mobilier s'allège concidérablement par la disparition des lourdes pentures. Le bois de chêne omniprésent jusqu'à lors voit apparaitre en cette fin de période le noyer, plus tendre et idéale pour la sculpture.

Nota bene : les collectionneurs de la fin du XIX ème siècle ont participé activement au décapage des meubles polychromés du Moyen age.

Caractéristique du Style

Le mobilier par excélence du Moyen Age c'est le coffre. Il est à la fois contenant et siège, table ou lit. Pour les serrures, les charnières, les pentures, les clous, les poignées : c'est le fer forgé. Il est apparent et souvent très ouvragé. La sculpture est d'inspiration Religieuse, la plus représentative est la serviette plissée ou parchemin plissé, le treillis orné de quatre-feuilles, le fenestrage. D'autres mobiliers existent malgré tout comme la chaire (trône du maître) pouvue d'un coffre sous l'assise pour y ranger un carreau (coussin). La Chaire est placée à proximité du lit du seigneur des lieux. La table à tréteaux, le tabouret, le banc qui a sa place bien définie ( la table à tréteau est dressée au moment du repas devant le banc ). Dans l'illustration du banc notez que celui-ci est à tournis et en fonction de la bascule du dossier vous êtes face au feu de la cheminée ou... à table. Le siège pliant ou faudestreuil, le simple tabouret(l'escabelle, le placet) sans oublier le lit qui est recouvert de courtines (rideaux) afin de conserver la chaleur ou il est d'usage de dormir assis (la position allongée étant réservée aux morts) et pour conclure : le lectrin (petite table surmontée d'un pupitre).

petite animation Si cette page ne se charge pas correctement sur votre écran cliquer sur la touche F5 de votre clavier pour l'actualiser.